Beauté Silence Méditation

Beauté Silence Méditation

dimanche 21 juillet 2013

Votre transformation est spontanée

video

Publié par Méditation gratuite

dimanche 28 avril 2013

Reconnaître la divinité en nous

Présentation du "Lotus aux 1000 pétales", appelé aussi Chakra du Sahasrara


Description : 
Le Sahasrara est localisé au sommet de la tête, dans la fontanelle (zône limbique)
Sa localisation sur la main est le centre de la paume.
Tous les chakras et les déités sont intégrés à ce centre.
L'existence de ce centre est connu depuis plusieurs siècles, et est représenté de différentes manières.
Le Brahmaranda est l'endroit dans le Sahasrara où émerge la Kundalini
Il a été ouvert par Shri Mataji le 5 Mai 1970.
Tous les chakras et leurs déités ont leur siège dans la zône limbique du cerveau.
Le brahmaranda en particulier est le sièce du chakra du coeur.
Ses caractéristiques :
- Il a 1000 pétales
- Sa planète est Pluton
- Son pays est le Népal
- Son jour est le lundi
- Son symbole est le bandhan
- L'élément : toutes les vibrations, appelées aussi "chaitanya"
- Sa couleur : blanc
Ses qualités :
- Conscience sans pensée
- Silence
- Conscience collective
- Joie et bénédictions
- Liberté absolue
- Réalisation du Soi
- Intégration avec le tout.

Voici un extrait d'un discours de Shri Mataji : Reconnaître la divinité, suivi du chant : les 21 noms de la Devi


Raga de Dr Arun Apte

video


Musiques : Durga Ambe
                         
Publié par Méditation gratuite


lundi 1 avril 2013

Notre Résurrection



"Dans l'histoire de la spiritualité, c'est un des plus grands jours, lorsque nous découvrons que le Christ est ressuscité des morts. Il est très significatif et symbolique que, dans Sahaja Yoga également ce que nous avons fait, est de ressusciter des morts - vers la vie. Il faut comprendre que cette Résurrection est un message pour nous tous, pour le monde entier. Nous devons ressusciter. Jésus n'avait aucun besoin de le faire. Mais Il était un modèle, le modèle d'un saint, le modèle d'une âme réalisée, le modèle d'une personne qui a fait tout le chemin depuis les cieux pour nous sauver....
... En réalité, Jésus était l'incarnation de Shri Ganesha. C'est une tâche très difficile qu'Il a accomplie. Il a convaincu des gens qui étaient absolument ignorants de la spiritualité, qui connaissaient juste l'argent et rien d'autre....
... Et à un très jeune âge, Il a été crucifié. Cette crucifixion montre qu'Il n'avait pas peur de la mort et qu'Il savait qu'Il ressusciterait. Cela, Il devait le faire pour dépasser l'Agnya Chakra. L'Agnya Chakra est, comme vous le savez, très resserré. Et ce resserrement, Il a dû le traverser et c'est pour cela qu'Il devait être tué. Et Il l'a accepté. Il a accepté de bon coeur que ce soit cette épreuve qu'Il devait endurer....
... Il était si intelligent. Et cette manière dont Il discutait avec tous ces grands prêtres du Temple de religion et tout cela : c'est si surprenant de voir comment un petit garçon pouvait comprendre si profondément la religion. C'était un petit garçon à cette époque, sans aucun doute, mais c'était une personne Divine, créée par le Divin. Il était Shri Ganesha. Il est Aum. Il est la connaissance et le Tout ...
... vous pouvez avoir autant de pouvoir, vous pouvez être le premier ministre de ceci ou le premier ministre de cela, mais si vous n'avez pas d'amour pour les autres, vous ne pouvez pas vous réjouir. Votre plaisir vient seulement à travers l'amour, et votre capacité à aimer. Il n'y a pas d'autre moyen de vous réjouir vraiment...
...C'est ce que le Christ nous a enseigné, qu'Il avait de l'amour pour tous les êtres humains et qu'Il voulait les préparer pour la Résurrection. Il est venu avant que Sahaja Yoga n'apparaisse. S'Il n'avait pas fait ce travail, il aurait été difficile pour Moi d'y arriver. Ainsi Il avait préparé le décor pour Sahaja Yoga...
Shri Mataji Nirmala Devi, Puja de Pâques, Istanbul (Turquie), 15 avril 2001

 Cela a une signification très importante pour les Sahaja Yogis de comprendre le grand événement de Sa Résurrection. Par celle-ci, Il a montré que l'Esprit ne meurt pas. Il était OMKARA. Il était le LOGOS, Il était l'Esprit. C'est pourquoi Il a pu marcher sur l'eau. Son Incarnation était tout à fait remarquable et très importante pour notre ascension. S'il ne S'était pas ressuscité Lui-même, nous n'aurions pas du tout pu accomplir notre ascension."
"La Résurrection du Christ est donc une grande contribution qui devient évidente maintenant dans votre propre vie. Entre ce que vous étiez avant et ce que vous êtes maintenant, c'est un tel changement, une telle différence, une telle transformation ! C'est Son propre sacrifice sur la croix et Sa si belle Résurrection qui ont créé une voie pour nous tous, pour entrer dans ce nouvel état de transformation. "

« Je vous demande de ne pas oublier que vous avez le pouvoir de pardonner, de pardonner à tous ceux qui vous font du mal, qui vous torture, vous ennuie. Jusqu'où pouvez-vous aller? Il suffit de penser à pardonner et vous serez étonnés de voir que la personne va changer, elle va changer et vous pourrez également vous apprécier. C'est une chose difficile à comprendre pour les gens, mais essayez simplement, essayez de faire ce que Je dis. Si quelqu'un vous fait du mal, pardonnez à cette personne et voyez sa réaction, sa réaction et la vôtre : que se passe-t-il? Mais si vous voulez porter le fardeau de la colère ou de la stupidité, quel qu'il soit, alors vous vous chargez vainement de choses inutiles. Nous ne devrions pas gaspiller notre énergie à décider de ce qui est mal, de ce que quelqu’un a fait et de ce qu’on devrait faire en retour. Nous ne devrions pas faire cela. Laissez-le tranquille et pardonnez simplement. Dites "je pardonne". Voyez le Christ, c’est une personne si puissante, un Dieu d’une telle puissance! Et lorsqu’on l’a crucifié, il a demandé qu’on leur pardonne. Pourquoi a–t-il fait cela ? Car pardonner a du pouvoir, le fait de dire "je pardonne" , est très puissant. Vous ne perdez pas votre pouvoir, au contraire, vous vous élevez dans vos pouvoirs, votre personnalité grandit. Pardonnez simplement. C’est aussi simple que ça, dites "je pardonne", juste comme cela...
C'est donc une très grande qualité et pour cela, aujourd'hui est un jour spécial. Sur la croix, Jésus Christ a dit : "Oh mon Dieu, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font". Sur la croix, alors qu'il était mourant, il a dit cela et (c’est pourquoi) ce que nous devons apprendre, c'est le pardon. C’est pour notre propre bien, pas pour celui des autres. Cela nous aide. Si nous pardonnons, cela nous aidera beaucoup en nous-mêmes. C'est le message d'aujourd'hui et de façon permanente. De façon permanente. A chaque fois, si vous êtes en colère après qui que ce soit, dites seulement "je pardonne". S’il vous arrive que quelqu’un vous embête ou vous fasse du mal ou vous porte préjudice, quoi qu’il fasse, pardonnez simplement. Pardonnez simplement, c’est le seul moyen. C'est pourquoi aujourd'hui est un jour très important pour nous.

Shri Mataji Nirmala Devi, Puja de Pâques, Hôtel Pride, Nagpur, Inde, 23/03/ 2008

Musiques : Halleluya de Bach
                 Halleluya de Haëndel
                 Libera - Ave Maria Caccini -

Publié par Méditation gratuite

mardi 29 janvier 2013

Etre l'Esprit !

video

"Quelque fois, à une heure avancée de la nuit, on l'entendait marcher lentement dans les allées. Il était là, seul avec lui-même, recueilli, paisible, adorant, comparant la sérénité de son coeur à la sérénité de l'éther, ému dans les ténèbres par les splendeurs invisibles de Dieu, ouvrant son âme aux pensées qui tombent de l'inconnu. Dans ces moments là, offrant son coeur à l'heure où les fleurs nocturnes offrent leur parfum, allumé comme une lampe au centre de la nuit étoilée, se répandant en extase au milieu du rayonnement universel de la Création, il n'eut pu dire lui-même ce qui se passait dans son esprit, il sentait quelque chose s'envoler hors de lui. Mystérieux échanges des gouffres de l'âme avec les gouffres de l'univers! Il songeait à la grandeur et à la présence de Dieu, à l'éternité future, étrange mystère, à l'éternité passée, mystère plus étrange encore, à tous les infinis qui s'enfonçaient sous ses yeux dans tous les sens, et sans chercher à comprendre l'incompréhensible, il le regardait. Il n'étudiait pas Dieu, il s'en éblouissait."
Victor Hugo - Les misérables

"Mais aujourd'hui, Je vais vous dire quelque chose de plus à savoir. Il est très important d’en apprendre (sur le cœur), parce que...  le cœur est la demeure de l'Esprit, c’est le Shiva en nous-même. Donc, vous devez en savoir plus sur le cœur, c'est très important. Vous connaissez ces trois nadis : Ida, Pingala, Sushumna. Mais dans le cœur, il y a quatre nadis, car l’un de ces nadis va au Mooladhara (vers le bas du dos)...comme Je le disais, c'est comme lorsqu'un fruit doit pousser, les pétales donnent l'impression d'avoir été détruits…comme vos conditionnements, votre ego, votre racisme, votre fanatisme, tout cela a été détruit par (la Méditation) Sahaja Yoga. Cela doit être détruit, pour que la beauté se révèle. »

Shri Mataji, Chianchiano, Italie, 16/02/1991

"L'Esprit est tel l'océan avec la lumière en son sein. Et quand cet océan se déverse dans la petite coupe de votre cerveau, celle-ci perd son identité et tout devient spirituel. Tout ! Vous pouvez tout rendre spirituel. Tout ! Tout ce que vous touchez, devient alors spirituel ! Le sable devient spirituel, la terre devient spirituelle, l'atmosphère devient spirituelle. Les êtres célestes deviennent spirituels. Tout devient spirituel ! Ainsi c'est l'océan qui est l'Esprit alors que votre cerveau est limité. Ainsi il convient d'intégrer le détachement par rapport à vos cerveaux limités. Toutes les limitations doivent être brisées afin que lorsque l'océan remplit le cerveau, il brise cette petite coupe et que chacune des parcelles devienne multicolore. L'atmosphère entière et chaque chose que vous regardez deviennent multicolores. La couleur de l'Esprit, c'est cette lumière de l'Esprit qui agit, travaille, pense, coordonne et fait toute chose."

Shri Mataji, Pandharpur, Inde, 29 février 1984

 "Vous devriez avoir un grand, un immense coeur; seule une personne au coeur grand ouvert est capable de soutenir, de nourrir le Principe de l'amour. Quand votre chakra du coeur se referme, vous devez alors dire :
« Mère, s'il Vous plait, venez dans mon coeur ». C'est une invitation pour la Kundalini. Ce n'est que lorsque la Kundalini pénètre le coeur que la lumière peut être révélée, et nous serons alors capable de la voir et pourrons goûter la félicité. Ce n'est que dans la lumière de Dieu que nous pouvons être les témoins du théâtre et du jeu de ce monde. La vie est magnifique, ce n'est que le point de vue qui fait la différence. Tout ceci est subtil, grandiose, invisible à nos yeux. Si un grain de poussière se trouve dans nos yeux, nous ne pouvons même pas voir le ciel. Pareillement, le doute et l'égoïsme sont présents dans notre coeur, y résident ; à moins de les enlever entièrement puis de les jeter, ce Principe de l'amour ne sera pas éveillé dans nos coeurs."
 
Prière : "Ô Seigneur, donnez-nous la force et cette source de l'attraction par laquelle nous abandonnons toutes les autres attirances, tous les plaisirs, la 'joie' de l'ego et tout ce qui prend notre attention, afin que nous immergions dans la 'joie pure' de façon absolue."

 SHRI MATAJI, Bombay, Inde, 14 février 1988

Musiques :
Manose Singh : Ecstasy
J.S.Bach - Sonata BWV 1020 -1 Allegro -
Siciliana
Shiva

Publié par Méditation gratuite

lundi 28 janvier 2013

les gens méditent



" Maintenant, les gens méditent, ils regardent la photo. Ce qu'il faut faire, c'est regarder ma photo et se dire que c'est comme regarder la photo de sa propre mère. Mettez-la dans votre coeur. Essayez de la mettre dans votre coeur ... Ce coeur a toute l'intelligence, possède toutes les capacités, tout est né de ce coeur. Mais si vous fermez votre coeur, alors le cerveau devient arbitraire, et il sort de (l'influence) de ce coeur qui renferme l'Esprit et qui contrôle tout, les systèmes autonome, sympathique et parasympathique, toute votre évolution, la connaissance. Non seulement vous vous sentez un être collectif mais c'est aussi la lumière qui vous donne la vraie connaissance. Alors cet Esprit doit être réalisé. La première chose est d'essayer de développer votre coeur. Est-il grand, voyez par vous-même. A combien de gens pouvez-vous pardonner ? Comment leur parlez-vous, que pensez-vous des autres personnes ? Êtes-vous préoccupé à leur sujet ou pas?... Que pensez-vous de la pauvreté? Que pensez-vous des gens qui souffrent? Des gens qui sont battus, qui sont trompés, qui sont embêtés?...Vous devez apporter la lumière de l'amour et de la compassion de Dieu partout. Ainsi, l'étape suivante, c'est de s'élever au-dessus de l'Agnya. Lorsqu'une personne pense "je suis très contente et je dois avoir cela", qu'elle regarde celle qui n'a rien obtenu. Qu'elle la regarde. Quand vous pensez que vous êtes très important, regardez quelqu'un de plus grand que vous. Quand vous poserez votre attention sur toutes ces choses, vous comprendrez. Ensuite, vous commencerez à comprendre : "Oh Dieu! Quelle bénédiction. Dieu m'a tant béni, tout d'abord avec la Réalisation. Merci, merci pour la Réalisation". "

Shri Mataji, Pune, Inde, 19/10/1988

« …Louer la Déesse, ce n'est pas un exercice intellectuel : c’est comme si vous disiez les choses dans le but de faire plaisir, comme si vous aimiez quelqu’un et que vous lui disiez des choses simplement pour lui faire plaisir …
" Essayez de ressentir les paroles dans votre cœur, avec une totale humilité. C’est une expression, comme une prière, c'est une prière, ce doit être une prière. Ce n'est pas un genre de débat intellectuel. C'est une prière à la Déesse…
Votre coeur se diffuse totalement. Ouvrez votre cœur qu’il se déverse dans votre prière. Il n'y a rien à analyser, si cela ne vient pas de votre coeur, vos paroles ne sont que des mots…
Vous devriez ne faire qu’un avec vos paroles lorsque vous dites toutes ces choses…
Ce coeur possède l'intelligence, il a toutes les capacités, tout est né du cœur.
Mais si vous refermez le cœur, le cerveau devient arbitraire... Le cœur est le trône de l'Esprit. Il contrôle tout, (le système nerveux) autonome, le sympathique, le parasympathique, l'évolution, la connaissance, tout.
Donc la première chose est d'essayer de développer votre cœur. »

Shri Mataji, Pratishthan, Inde, 10/10/1988

Musique : Om Namah Shivaya - Avataram
Jaya Shiva Shankara
Bija mantra du coeur
Lode à Shiva

Publié par Méditation gratuite

mardi 1 janvier 2013

La puissance de l'amour




« Jusqu’ici, nous n'avons utilisé que la puissance de la haine, surtout en politique, quand un pays estime qu’il doit haïr un autre pays, qu’ils sont nés pour ça! Parce que cent ans auparavant, il y a eu une altercation, ou une guerre a eu lieu, et les enfants continuent de se battre entre eux. Donc, toutes les haines se transforment en cet amour puissant (une fois qu’on est Réalisé).

Ce pouvoir de l'amour est le plus grand pouvoir, et après Sahaja Yoga, (après la Réalisation) nous ne devons utiliser que notre pouvoir d'amour. C'est l’arme la plus puissante, la plus efficace que nous ayons parce que c'est de l'amour divin.

Nous obtenons une source d'amour divin du pouvoir tout puissant de l'amour de Dieu. Il est dit que Dieu est Tout-Puissant. Alors, qui peut être plus puissant que Dieu? Et si nous sommes connectés avec Dieu Tout Puissant, alors qui pourrait être plus fort que nous?

Par cet amour, il nous protège, il nous donne ce que nous voulons, il nous bénit et il nous fait nous sentir heureux. Son gouvernement est le plus efficace, il est très rapide et très prompt. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti Puja, synopsis, Tagliatti, Russie, 03/08/1993

.... Que notre coeur s'exprime à travers cette prière composée par Bruno :

Ô Mère primordiale, ô Mère éternelle
Comme l'arbre qui donne les fruits
Vous nous avez donné tout ce que nous désirions

 Ô Mère, vous avez façonné la Terre Mère à votre image
Vous êtes l'automne et le printemps, l'eau et le feu
Le nectar et la vie, les montagnes et l'océan
La forme la plus subtile incarnée dans l'être humain

 Ô Mère primordiale, Ô Mère éternelle
Votre présence divine souffle dans nos mains
Votre forme est perceptible à travers notre amour
Vous avez allumé la flamme qui guide vers l'esprit
 Shri Adi Shakti, Vous êtes venue sur cette Terre
Pour parfaire notre humilité et notre innocence

Ô Mère sans forme maintenant partout vous êtes
Et votre amour danse dans nos coeurs à jamais.

 Musiques : Bach-Goldberg - Variations
                  Johann Sébastien Bach - Violin Concertos - Anne Sophie Mutter

 Publié par Méditation gratuite

mercredi 26 décembre 2012

Jésus est né en nous !

video

« Pour le chakra de l’Agnya, c'est une bonne chose que Noël soit proche. Et au moment où Je dois vous souhaiter un joyeux Noël, à cette occasion, Je vais vous parler du chakra de l'Agnya...et ce que j’ai dit de l’Agnya, c’est qu’on doit savoir comment donner des ordres et comment obéir. Obéissez au Divin, obéissez à vos aînés, obéissez à votre "soi" et non pas à votre ego, et alors vous pourrez également commander aux autres. Non seulement aux êtres humains, mais vous pourrez commander le Soleil, la Lune, le vent et à toutes les choses dans le monde. Vous pouvez tout maîtriser, tout, avec cet Agnya.

Essayez une chose : si vous connaissez quelqu'un qui s’apprête à faire du mal, dites simplement son nom et mettez-le dans l’Agnya. Il ne pourra pas le faire, essayez. C'est une astuce dont Je vous parle qui ne concerne que les âmes Réalisées, ce n’est pas pour ceux qui ne le sont pas encore, mais ceux qui sont Réalisés peuvent l’essayer.

Si une autre personne fait quelque chose de mal, vous pouvez essayez (d’utiliser) votre Agnya.
Tout ce que vous ordonnerez par votre Agnya sera respecté, mais votre Agnya doit contenir en lui le Christ, parce que vous avez ce grand soutien qui est éveillé en vous, qui n'existe pas seulement ici mais dans la tête de chaque homme.

Cela pénètre partout, dans tous les petits atomes et molécules, c'est partout, dans le Soleil et dans chaque lieu où vous êtes, c'est là. Aussi, tâchez de développer votre Agnya qui est la maîtrise de vous-mêmes. Ceux qui ont un bon Agnya peuvent maîtriser n'importe quoi. Et comprenez que (par rapport à) l'idée de maîtriser les choses de ce monde, de maîtriser les êtres, maîtriser ceci et cela, certains maîtrisent l’habileté manuelle, la meilleure chose, c'est de maîtriser votre Agnya. Puis vous avez vraiment la maîtrise de vous-même, par laquelle vous maîtrisez beaucoup de choses.
Et aujourd’hui, en ce grand jour où Je vous souhaite un joyeux Noël, Je vous souhaite d’avoir le plus puissant Agnya, pour que les gens, en voyant votre front, sachent que Jésus Christ est de nouveau ressuscité en vous.
Que Dieu vous bénisse »

Shri Mataji Nirmala Devi, Puja sur l’Agnya, Caxton Hall, Angleterre, 18/12/1978

« Maintenant, fermez les yeux et posez l'attention au Sahasrara. Si des pensées arrivent, et elles arriveront, vous pouvez dire le Bija Mantra (mantra primordial) "Ksham" qui est pour le pardon. Dites juste "Ksham, Ksham". Puis dites en silence le mantra de Nirvichara Samadhi. Maintenant, abandonnez vos problèmes au Pouvoir Divin. Pour moi c'est facile, Je n'ai pas de problème. Ne mettez pas votre attention sur vos problèmes, vous vous retrouverez alors en état de "turya". "Turya" signifie quatrième. Vous plongerez dans la quatrième dimension. Par exemple, quand vous voyez ces montagnes et cette nature, vous y êtes, vous plongez dans cet état. C’est un entraînement de l'attention, de manière à ce que face à une crise, vous vous retrouvez automatiquement en cet état, cela fonctionne. Vous êtes destinés à atteindre ce point, pensez au petit nombre que vous êtes comparé à la population mondiale. Donc, remettez tout au Divin. Tout est prévu et se produit sans effort. Comme Je vous ai donné la Réalisation, le mantra le plus puissant est "Shri Mataji Nirmala Devi namoh namaha". »

Musiques : Douce nuit, par les petits chanteurs à la croix de bois
                 Notre Père, par Andréa Bocelli
                 O holy night, par Celtic Women

Publié par Méditation gratuite
 
Site Meter